REGLES DE PARTICIPATION AU PROJET BALLOON-SCI-ART-GALLERY

Les photographies transmises pendant le vol en ballon ne constituent pas une carte de visite mais une invitation à participer à un grand projet global scientifique, artistique et social, envoyé à toutes les personnes intéressées. 

Ce projet vise à diffuser, dans plusieurs endroits du monde différents, sur tous les continents simultanément, une transmission en ligne concernant un vol en ballon effectué au-dessus de la capitale de Pologne, 
et que les photos à caractère scientifique et artistique prises à cette occasion créent de petites galeries dans le monde entier. Il pourra y en avoir 100 ou 1000 en même temps. Elles ne seront semblables qu’en apparence parce que chaque galerie sera différente, individuelle, créée selon un scénario qui lui sera propre, dans des lieux différents: ces derniers pourront être de grande importance et prestigieux ou au contraire très privés, dans des conditions météorologiques, 
naturelles et géographiques différentes, dans des contextes différents.

PREMIÈRE PHASE

Chacun pourra saisir le moment du vol de la Mission B et télécharger la transmission sur Internet. En revanche, seuls ceux qui seront enregistrés pourront y participer de manière active. Une ou plusieurs personnes peuvent participer au projet.

Pendant l’enregistrement, on envoie la proposition du lieu présélectionné pour l’exposition envisagée des photographies de BALLOON-SCI-ART-GALLERY.

Un enregistrement – un lieu d’exposition. Il est possible de déclarer (enregistrer) plusieurs lieux d’exposition BALLOON-SCI-ART-GALLERY, ce qui augmente les chances de présenter ses propres photos.

Chaque déclaration rend possible l’attribution d’un mini-portail individuel destiné à la présentation de ses propres photographies et textes et en même temps à l’accès aux travaux des autres participants. Il devient automatiquement l’un des éléments de la Galerie du Monde visée ci-dessous.

L’enregistrement permettra de passer à la phase suivante.

En regardant sur la carte du monde la localisation des déclarations, nous pourrons voir comment, dans quels endroits et sous quelles formes d’autres participants envisagent d’exposer les photos réceptionnées. Les photos peuvent être affichées dans un laboratoire scientifique ou dans un atelier, dans des lieux de travail, dans des lieux publics: dans une galerie d’art locale, dans une cour, le long d'une rue, dans une allée de parc, sur la façade d’un bâtiment ou sur une clôture, le long d’une route rurale. Elles peuvent être affichées en public, à la télévision, dans une petite ville ou à bord d'un bateau. Elles peuvent apparaître dans des zones privées: chez vous. Il a été proposé par exemple de faire figurer la BALLOON-SCI-ART-GALLERY au fond d’un lac et de saisir cette occasion pour nous dire quelque chose d’intéressant sur ce lac. Elles peuvent être affichées sur une clôture présentant le panorama du village.

La galerie se compose déjà de trois photos réceptionnées exposées ou projetées (dans certaines parties du monde, l'accès à Internet est très limité). Qui en exposera davantage? Qui réussira à réceptionner et à exposer toutes les photos?

DEUXIÈME PHASE

Les photos doivent être imprimées et affichées directement pendant la réception de la transmission relative au vol. Une fois l’exposition de la BALLOON-SCI-ART-GALLERY préparée, il convient d’effectuer une documentation photographique du lieu d’exposition. 

Ainsi nous pourrons tous regarder non seulement les photos prises au-dessus de Varsovie (et grâce à vous, d'autres personnes qui regarderont votre exposition pourront admirer les photos), mais aussi la créativité concernant la façon dont elles seront exposées. Les endroits et les formes de l’exposition BALLOON-SCI-ART-GALLERY n'ont aucune autre limite que votre créativité.

Les photos prises pendant le vol en ballon peuvent être imprimées au format papier ou affichées sur les écrans de vos ordinateurs portables si vous n'avez pas accès à une imprimante.

N’oublions pas que les photos prises pendant le vol ne seront accessibles que pendant quelques heures pour ensuite disparaître irrévocablement. Seulement certaines photos choisies par vous pourront être ressuscitées (lien).

Dans une perspective plus large, il serait également intéressant de montrer, à l’occasion de la documentation de l’exposition BALLOON-SCI-ART-GALLERY, des fragments du bâtiment, de la ville, du village, du laboratoire, du paysage où soudainement – grâce à vous – seront apparues, pendant quelques heures, les photos réceptionnées de la MissionB.

TROISIÈME PHASE

La transmission des photos documentant l’exposition susmentionnée de photos prises depuis le ballon rend possible le passage à la phase suivante, comme dans le cas d’un jeu électronique. A la photo provenant de l’exposition BALLOON-SCI-ART-GALLERY on peut ajouter ses propres photos.

Celles-ci peuvent concerner le participant et/ou son équipe: qui nous sommes, ce que nous faisons dans la vie, ce que nous souhaitons dire (montrer) sur nous-mêmes. Il est utile de préparer certaines photos à l'avance. Il conviendra d’encadrer ces photos dans des cadres préparés pour l’occasion, qui s’ouvriront au moment de la connexion au système au moment où sera transmise la photo documentant l’exposition.

Le statut du destinataire des photos du ballon changera à ce moment-là pour passer de destinataire a expéditeur actif de ses propres photos, ainsi que coauteur d’une grande exposition composée de centaines d’images renvoyées réalisées pratiquement au même moment dans différentes régions du monde. Ainsi sera créé, dans une certaine mesure, un autoportrait collectif nous parlant des nombreux participants, de leur environnement, de leurs passions, de ce que chacun voudrait dire aux autres. Les autoportraits individuels composeront un autoportrait collectif – UNE GALERIE DU MONDE. Cela donne non seulement la possibilité de présenter ses propres photos et réalisations mais également de promouvoir les villes et les pays en cas de participation significative de destinataires d'une région donnée.

Les photos faisant partie de l’exposition commune sur Internet, sur le site du Projet, peuvent être des photos à caractère documentaire ou artistique. Technique de réalisation indifférente.

Indépendamment des centaines d’expositions BALLOON-SCI-ART-GALLERY similaires affichées sur le terrain, sur Internet sera créée une grande exposition commune, la GALERIE DU MONDE, composée des photos effectuées en même temps par des centaines de personnes. Ce sera une petite  image du monde et de la société globale faite au cours d’une période dont les limites seront marquées par la durée du vol en ballon. La GALERIE DU MONDE est une image qui constituera un excellent complément de la BALLOON-SCI-ART-GALLERY. C’est une image qu’il ne sera pas possible de voir depuis le ballon mais qui sera créée grâce à vous. Plus nous serons nombreux, plus cette image sera représentative et complète.